PHYSIQUE CHIMIE 97x
INSCRIS TOI OU CONNECTE TOI VITE POUR PROFITER DE TOUT LE FORUM!!!

Passage de la comète C / 2011 L4 PANSTARRS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07012013

Message 

Passage de la comète C / 2011 L4 PANSTARRS




En ce début d'année 2013, dès la fin du mois de janvier nous pourrons voir à l'oeil nu la comète C / 2011 L4 PANSTARRS.

Elle pourrait être visible avec une paire de jumelles, voire à l’œil nu, à la fin du mois de janvier, le matin juste avant le lever du Soleil.
A la mi février elle sera noyée dans la lumière du Soleil et difficilement observable. Elle réapparaîtra début mars et devrait atteindre son maximum de luminosité entre le 9 et 11 mars JUSTE APRES LE COUCHER DU SOLEIL!
Son éclat diminuera ensuite et elle disparaîtra de notre ciel en avril.

Plus d'informations sur son passage et les manifestations organisées pour son passage durant tout le mois de Janvier!

_________________
Vous cherchez un photographe??? http://danyphoto.net!!!
avatar
Mr CHALU
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 867
Age : 32
Localisation : 97200 / 97122 / 91100 / 97180
Emploi/Classe/Activité : Professeur de Sciences Physiques
Points : 18749
Réputation : 23
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physiquechimie97x.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Passage de la comète C / 2011 L4 PANSTARRS :: Commentaires

avatar

Message le Mer 6 Fév - 18:48 par Mr CHALU

Quelques informations sur les astéroïdes par M.E.BIDOUX du
CDSA :


LES ASTEROIDES
Le début de l’année 2013 est placé sous le signe des astéroïdes.

Le premier est passé à 14,5 millions de Km au dessus de nos têtes le 9 janvier. Il est bien connu des astronomes qui l’on baptisé Apophis – dieu égyptien associé au chaos, car très peu de temps après sa découverte en 2004, le calcul de sa trajectoire indiquait une collision potentielle avec la Terre en 2029. Cet objet céleste de 270 m de diamètre est donc particulièrement suivi par les spécialistes. Les plus récents résultats montrent qu’il passera à 30.000 Km de la Terre le 13 avril 2029 et ne sera pas dangereux pour notre planète. Par contre le risque d’impact en 2039 n’est pas nul, bien que très faible.

Un deuxième astéroïde frôlera la Terre le 15 février. Il a été découvert en 2012. Beaucoup plus petit que le précédent puisqu’il ne mesure que 35 par 79 mètres il passera à seulement 28.000 km de la Terre. C’est le passage le plus près qui a été prédit depuis que l’on suit tous les corps qui se rapprochent de notre planète. A cette distance il coupe les orbites des satellites géostationnaires dont les satellites de communication qui se trouvent à 36.000 Km du centre de la Terre.

Ces deux astéroïdes tournent autour du Soleil en environ une année soit 322 jours pour Apophis et 366 jours pour le second désigné par 2012DA14. Ils ne sont pas visibles à l’œil nu ni avec un petit instrument.

Qu’est-ce qu’un astéroïde
C’est un morceau de roche et de métal de toutes formes et tailles (d'un grain de sable à environ 1000 km de diamètre comme Céres). Au total, en regroupant tous les astéroïdes en un seul objet, celui-ci aurait moins de 1500 km de grandeur.
La plupart des astéroïdes (il en existe plusieurs millions) gravitent à l’intérieur de la ceinture d'astéroïdes, c'est-à-dire sur des orbites compris entre celui de Mars à 1,6 U.A (U.A = Unité astronomique qui vaut 150 millions de kilomètres, c’est la distance moyenne du Soleil à la Terre) et celui de Jupiter (5,2 U.A), mais on peut en trouver à l'intérieur de l'orbite terrestre jusqu'au-delà de l'orbite de Saturne.
Contrairement à ce qu'on croyait, la distance entre les astéroïdes est très grande; en fait, la ceinture est relativement "vide". On en connaît actuellement seulement environ 6000 dont 16 ont un diamètre de 240 km ou plus.
Leur origine est mystérieuse. On suppose qu’il s’agit de planètes qui ne se seraient jamais formées à cause de l'intense champ gravitationnel de Jupiter qui aurait empêché les fragments de se souder les uns aux autres ou une planète qui fut détruite dans une collision massive il y a extrêmement longtemps. C'est la première hypothèse qui semble prévaloir aujourd'hui. On les considère comme des planètes "mineures".

Cérès est la plus petite planète naine connue du système solaire et la seule située dans la ceinture d’astéroïdes. Elle fut découverte le 1er janvier 1801 par Giuseppe Piazzi et porte le nom de la déesse romaine Cérès. Avec un diamètre d’environ 950 km, Cérès est le plus grand et le plus massif objet de la ceinture d’astéroïdes, située entre les orbites des planètes Mars et Jupiter. Elle contribue pour le tiers de la masse totale de la ceinture.

Vesta a un diamètre de 530 Km , c’est le deuxième objet le plus massif de la ceinture d’astéroïdes après Céres. Vesta est source de nombreuses météorites qui tombent sur Terre
La sonde spatiale DAWN a orbité autour de Vesta pendant 1 an et ensuite sera dirigée vers Cérès qu’elle atteindra en février 2015.
En dehors des 8 planètes un grand nombre de petits astres circulent autour du Soleil. La plupart sont situés au voisinage de 2,8 UA du Soleil.
On estime qu’il y en aurait plus de 20 millions de diamètre supérieur à 400 m.
Mais pas de panique, nos astronomes sont très attentifs. Tout nouvel objet céleste est suivi méthodiquement. Sa trajectoire est calculée puis surveillée en permanence. Des techniques de détournement sont dans les cartons si un risque de collision avec la Terre était confirmé.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 8 Fév - 8:37 par Mr CHALU

La Terre va presque sentir le vent du boulet. Vendredi 15 février, l'astéroïde D14 sera le plus gros corps à passer aussi près de notre planète depuis que le programme du surveillance de la Nasa a été lancé dans les années 90.

A 20h24 (heure de Paris), ce caillou gros comme un demi-terrain de football, qui pèse 130.000 tonnes, passera à 27.700 kilomètres au-dessus de l'océan Indien. C'est sous l'orbite des satellites géostationnaires, située à 35.700 kilomètres, et 500 fois plus près que l'astéroïde Apophis en janvier dernier.

Son passage ne sera pas visible à l'oeil nu mais certains en Europe, Asie et Afrique pourraient l'apercevoir avec une bonne paire de jumelles ou un petit téléscope, selon la Nasa

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum