PHYSIQUE CHIMIE 97x
INSCRIS TOI OU CONNECTE TOI VITE POUR PROFITER DE TOUT LE FORUM!!!

PROGRAMME DES EPREUVES relatives à la session 2011 du capes EXTERNE de sciences physique!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PROGRAMME DES EPREUVES relatives à la session 2011 du capes EXTERNE de sciences physique!

Message par Mr CHALU le Mar 22 Juin - 1:02

Ci dessous un extrait du BO REGISSANT LES PROGRAMMES DES CAPES EXTERNES SESSION 2011 :


"SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

Epreuves écrites d’admissibilité
La composition de physique et la composition de chimie portent sur les programmes en vigueur, au
cours de l’année scolaire 2010-2011, dans les classes suivantes : cinquième, quatrième, troisième,
seconde (enseignement commun), première L, première S, terminale S (y compris l’enseignement de
spécialité), première et terminale sciences et techniques de laboratoire (STL) “physique du laboratoire
et des procédés industriels”, première et terminale STL “chimie du laboratoire et des procédés
industriels”, première et terminale sciences et techniques industrielles (STI) “génie électronique”,
première et terminale STI “génie électrotechnique”, première et terminale sciences et technologie de
la santé et du social (ST2S), section de technicien supérieur “techniques physiques pour l’industrie et
le laboratoire”, section de technicien supérieur “chimiste”, première et deuxième année de BCPST
(Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre), première année de PCSI (Physique, Chimie et
Sciences de l’Ingénieur) et seconde année PC (Physique, Chimie).

Epreuves d’admission

1° Exposé s’appuyant sur la présentation d’une ou plusieurs expériences :
L’exposé expérimental du candidat porte sur un sujet tiré au sort et s’appuie sur la présentation d'une
ou plusieurs expériences, qualitatives ou quantitatives. Au minimum une expérience quantitative,
conduisant à une ou plusieurs mesures, sera présentée.
L’exposé expérimental est le moyen, pour le candidat, de démontrer sa maîtrise de la démarche
expérimentale et, en particulier, ses capacités d'expérimentateur, son aptitude à porter un regard
critique sur les résultats expérimentaux et leur exploitation, sa capacité à les utiliser à des fins
pédagogiques et ceci dans le strict respect des règles de sécurité.
Le candidat veillera à valoriser les applications et à utiliser de manière pertinente les systèmes
d’acquisition et d’exploitation informatique pour l’acquisition, le traitement des données
expérimentales et la modélisation des phénomènes étudiés.
Le sujet de l’exposé expérimental porte sur l’un des thèmes suivants :

En physique :
1) Réfraction de la lumière.
2) Lentilles minces et miroirs sphériques.
3) Principe d'un instrument d'optique choisi parmi les suivants : microscope, lunette astronomique,
télescope, téléobjectif.
4) Interférences lumineuses.
5) Ondes acoustiques ; acoustique musicale.
6) Propagation des ondes dans différents domaines de la physique ; application au câble coaxial.
7) Modulation d’amplitude. Démodulation.
Cool Les lois de Newton.
9) Oscillateurs en mécanique.
10) Solide mobile autour d'un axe fixe.
11) Conservation et non conservation de l'énergie mécanique.
12) Statique et dynamique des fluides.
13) Mesure de puissances en électricité.
14) Champs magnétiques : production et mesure.
15) Induction et auto-induction.
16) Régimes transitoires en électricité.
17) Oscillations forcées en électricité.
18) Capteurs.
19) Amplification de tension en électronique.
20) Transport de l’énergie électrique. Sécurité des personnes et des matériels.
21) Conduction thermique, mesures de capacité thermique et d'enthalpie de changement d'état.
22) Emission et absorption dans le domaine de l’optique ; mesure de longueurs d'onde.
23) Diffraction dans différents domaines de la physique.
24) Résonance dans différents domaines de la physique.
25) Filtrage et analyse harmonique.


En chimie :
1) Acides carboxyliques et leurs dérivés.
2) Alcools.
3) Composés carbonylés.
4) Esters.
5) Synthèses en chimie organique.
6) Séparation, purification et caractérisation en chimie organique.
7) Grandeurs thermodynamiques caractéristiques de réactions chimiques.
Cool Vitesse de réaction.
9) Catalyse.
10) Réactions acido-basiques en solution aqueuse.
11) Mélanges d’acides et de bases ; solutions tampons.
12) Réactions d’oxydoréduction en solution aqueuse.
13) Diagrammes potentiel-pH.
14) Potentiel d’un couple oxydant/réducteur ; potentiel d’électrode.
15) Corrosion, protection contre la corrosion.
16) Propriétés d’un même élément à différents degrés d’oxydation.
17) Solubilité et précipitation d’un solide dans un solvant.
18) Complexation en chimie inorganique.
19) Indicateurs colorés.
20) Caractérisation et dosage d’ions en solution aqueuse.
21) Contrôles de qualité pour des produits d’usage courant.
22) Conductivité des électrolytes.
23) Electrolyse en solution aqueuse.
24) Piles électrochimiques et accumulateurs.
25) Courbes intensité-potentiel.


2° Epreuve sur dossier
Première partie : analyse d'un dossier pédagogique
Cette épreuve prend appui sur un dossier fourni par le jury, qui comporte des documents de nature
scientifique ou pédagogique en référence avec une situation d'enseignement au niveau des classes
suivantes : cinquième, quatrième, troisième, seconde (enseignement commun), première L, première
S, terminale S (y compris l’enseignement de spécialité), première et terminale STL “physique du
laboratoire et des procédés industriels”, première et terminale STL “chimie du laboratoire et des
procédés industriels”, première et terminale STI “génie électronique”, première et terminale STI
“génie électrotechnique”, première et terminale ST2S, section de technicien supérieur “techniques
physiques pour l’industrie et le laboratoire”, section de technicien supérieur “chimiste”.
L'épreuve permet au candidat de montrer sa culture disciplinaire et professionnelle ; sa connaissance
des contenus d'enseignement et des programmes de physique-chimie ; sa réflexion sur l'histoire et les
finalités de cette discipline et ses relations avec les autres disciplines.


"

_________________
Vous cherchez un photographe??? http://danyphoto.net!!!
avatar
Mr CHALU
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 867
Age : 32
Localisation : 97200 / 97122 / 91100 / 97180
Emploi/Classe/Activité : Professeur de Sciences Physiques
Points : 18139
Réputation : 23
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physiquechimie97x.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PROGRAMME DES EPREUVES relatives à la session 2011 du capes EXTERNE de sciences physique!

Message par Mr CHALU le Ven 19 Nov - 11:49



  1. Nature des épreuves :

  2. Pour le CAPES de sciences physiques et chimiques, les nouvelles épreuves (à dater de la session 2011 : extrait JO du 6 janvier 2010) seront a priori assez peu différentes des épreuves des précédentes sessions :

  3. Il y a d’abord 2 épreuves écrites, l’une en physique, l’autre en chimie, de coefficient 3 chacune.

  4. Ces épreuves ont lieu au mois de novembre (novembre 2010 pour le concours 2011).

  5. La somme des notes obtenues par le candidat à ces deux épreuves détermine son admissibilité. La barre d’admissibilité, décidée par le jury après correction des épreuves écrites, ne peut pas être connue à l’avance. Néanmoins, elle est choisie en fonction du nombre de postes de façon à ce qu’il y ait à peu près 2 fois plus de candidats admissibles que de postes

  6. Les candidats admissibles passent alors 2 épreuves orales en juin - juillet, de coefficient 3 chacune : un exposé s’appuyant sur la présentation d’une ou plusieurs expériences (montage) et une épreuve sur dossier (EOD).

  7. Le jour de leur convocation à l’oral, les candidats tirent au sort un montage de Physique et une EOD de chimie ou un montage de chimie et une EOD de physique. La nature précise de l’épreuve (n° du montage parmi ceux de la liste publiée au BO ou sujet d’EOD) n’est connue qu’au moment où l’épreuve démarre.

  8. La somme des notes obtenues aux épreuves écrites et orales détermine l’admission au concours du Capes.

  9. L’épreuve orale de montage est une épreuve expérimentale identique à l’épreuve de montage de la précédente version du concours. Elle comportera simplement 3h de préparation au lieu de 2h jusqu’à présent (voir le détail de cette épreuve ci-dessous).

  10. l’EOD, est constituée de 2 parties : la première partie ou analyse de dossier pédagogique, sur 14 points, correspond à l’ancienne épreuve sur dossier (voir le détail de cette partie ci-dessous), la seconde partie sur 6 points (et c’est la seule véritable nouveauté par rapport au concours 2010) est une interrogation portant sur la compétence “agir en fonctionnaire de l’Etat de façon éthique et responsable”. Cette partie est commune à tous les concours de recrutement des enseignants.

  11. Des exemples de sujets des nouvelles épreuves 2011 (sujets “0”) sont proposés sur le site du ministère pour les différents concours de recrutement des enseignants et dans différentes disciplines : voir le lien

  12. Pour le CAPES de sciences physiques et chimiques, on trouvera des exemples de sujets d’EOD de physique ou de chimie. On trouvera également des exemples d’épreuves écrites et orales au CAPLP maths - sciences physiques, ainsi que des exemples de sujet sur l’épreuve orale d’entretien portant sur la compétence “agir en fonctionnaire de l’Etat de façon éthique et responsable”




  1. Les épreuves écrites :

  2. Les composition écrites, l’une en physique, l’autre en chimie, ont une durée de 5h chacune.

  3. Elles portent essentiellement sur le contenu disciplinaire, et même si un accent particulier a été mis sur l’épistémologie et la culture générale depuis cette année, leur contenu devrait rester sensiblement comparables à celui des sessions précédentes.

  4. Le programme est très vaste (voir BO spécial 7 du 8 juillet 2010 ), couvrant toute la physique et la chimie du niveau secondaire au niveau classes prépa PCSI / PC.

  5. Sur la base des années précédentes, les sujets couvrent de façon très large les divers aspects du programme de physique et du programme de chimie. Le plus souvent, ils s’articulent autour d’un thème donné et “touchent un petit peu à tout”. L’aspect expérimental est important, de plus en plus de problèmes étant basés sur l’exploitation de résultats expérimentaux.

  6. Les sujets sont en général très longs si bien qu’il est rarement possible de répondre à toutes les questions. La rapidité est du coup un critère de sélection. Il est donc recommandé de s’entraîner d’une part et de limiter l’utilisation de brouillons. Il est par ailleurs inutile de répondre aux questions par de longs développements. Des réponses précises mais succinctes sont attendues. Enfin, durant la dernière demi heure, il peut être préférable de ne plus se lancer dans de longs calculs ou raisonnements, mais de partir, comme le disent les étudiants, à la “pêche aux points” en balayant les petites questions qui n’auraient pas le temps d’être traitées.


  7. L’épreuve orale de montage :

L’épreuve de montage consiste à présenter devant un jury, un ensemble d’expériences judicieusement choisies, destinées à illustrer un thème donné. Le thème est un des sujets de la liste publiée chaque année au BO (voir la rubrique programme).

Le jour de l’épreuve, dès l’instant où il prend connaissance de son sujet, le candidat dispose :


  1. -de 3 heures (au lieu de 2 jusqu’à présent) pour préparer ses expériences, son exposé et son tableau,

  2. -de 30 minutes pour les présenter, en manipulant devant le jury,

  3. -de 30 minutes environ, pour répondre aux questions du jury (entretien destiné à vérifier les connaissances du candidat en l’interrogeant sur le thème abordé et/ou sur d’autres thèmes de la discipline concernée).

Pendant le temps de préparation, le candidat a accès à une bibliothèque, bien fournie en ouvrages de tout type, notamment d’ouvrages de protocoles expérimentaux adaptés aux montages (voir la liste d’ouvrages conseillés dans la rubrique bibliographie).

Des techniciens fournissent le matériel et les solutions dont la liste est établie par le candidat.

L’épreuve de montage est une épreuve difficile qui ne s’improvise pas. Une préparation intense dans un centre de préparation au CAPES est vivement conseillée. Il est également conseillé de lire les rapports de jury des sessions précédentes.




  1. L’épreuve orale sur dossier

L’épreuve orale sur dossier est découpée en deux parties depuis la session 2011. La durée totale de préparation de ces deux parties est de 2h.

Contrairement au montage, il n’y a aucune liste de sujets prévues à l’avance, si bien que le candidat découvre le sujet le jour même de l’épreuve.

Le candidat prépare son exposé dans la bibliothèque, bien fournie en ouvrages de tout type, notamment d’ouvrages d’enseignement secondaire.


  1. La première partie ou analyse d’un dossier pédagogique s’appuie sur un dossier fourni par le jury et comportant des documents de nature scientifique ou pédagogique en référence avec une situation d'enseignement (séquence de cours, travaux pratiques, exercice...). Le travail du candidat consiste à répondre à des questions posées autour de ce dossier, relativement à une partie du programme de l’enseignement secondaire, par exemple : - en utilisant les documents fournis, présenter / commenter une activité réalisable dans une classe de niveau donné avec des élèves, - élaborer un questionnaire pour telle classe, - présenter une séquence de cours, etc ... (voir les exemples de sujets) .

  2. Les classes concernées sont toutes celles que le futur enseignant peut se voir confier, soit :collège, lycée (y compris sections STL, STI, ST2S) et BTS (BTS techniques physiques pour l’industrie et le laboratoire et BTS chimiste)

  3. L’épreuve étant basée sur les programmes de l’enseignement secondaire, il est nécessaire de préparer cette épreuve en s’appuyant sur les “programmes et instructions” officiels (publiés au BO pour chaque classe) et disponibles à la bibliothèque de l’oral. Ces programmes peuvent être consultés pour toutes les classes collège et lycée sur le site Eduscol et pour les classes de BTS chimiste sur le site Educnet.

  4. Pour cette partie, le candidat dispose de 20 minutes pour le présenter devant le jury (au lieu de 30 minutes pour la session 2010) et de 20 minutes environ, pour répondre aux questions du jury (entretien destiné à vérifier les connaissances du candidat en l’interrogeant sur le thème abordé et/ou sur d’autres thèmes de la discipline concernée).

  5. La deuxième partie ou interrogation portant sur la compétence « Agir en fonctionnaire de l'Etat et de façon éthique et responsable » n’existait pas à la session 2010, si bien que nous n’avons pas de recul par rapport à ce que représente cette épreuve, à l’exception des sujets “0” présentés sur le site du ministère.

  6. D’après les instructions officielles décrites dans les modalités des nouvelles épreuves, le candidat répond pendant dix minutes à une question, à partir d'un document inclus dans le dossier qui lui a été remis au début de l'épreuve, question pour laquelle il a préparé les éléments de réponse durant le temps de préparation de l'épreuve. La question et le document portent sur les thématiques regroupées autour des connaissances, des capacités et des attitudes définies, pour la compétence désignée ci-dessus, dans le point 3 « les compétences professionnelles des maîtres » de l'annexe de l'arrêté du 19 décembre 2006.

  7. Pour cette partie, le candidat dispose de 10 minutes pour présenter le sujet devant le jury et de 10 minutes pour répondre aux questions du jury.

Globalement, l’épreuve orale sur dossier, est destinée à juger les aptitudes du candidat à enseigner. Durant toute la présentation le candidat doit s’efforcer de démontrer ses qualités pédagogiques, ce qui suppose entre autre :


  1. -d’utiliser de façon appropriée les supports mis à sa disposition (tableau bien organisé, transparents clairs),

  2. -de s’adresser au jury avec clarté et aisance,

  3. -de maîtriser suffisamment les connaissances scientifiques relatives au sujet car comme le dit l’adage, ce qui se conçoit bien s’énonce aussi clairement,

  4. -d’être capable d’adapter ses connaissances et le niveau de l’exposé au niveau de la classe concernée.

Tout comme l’épreuve de montage, l’épreuve orale sur dossier est une épreuve difficile qui ne s’improvise pas. Une préparation intense dans un centre de préparation au CAPES est vivement conseillée. Il est également conseillé de lire les rapports de jury des sessions précédentes.

_________________
Vous cherchez un photographe??? http://danyphoto.net!!!
avatar
Mr CHALU
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 867
Age : 32
Localisation : 97200 / 97122 / 91100 / 97180
Emploi/Classe/Activité : Professeur de Sciences Physiques
Points : 18139
Réputation : 23
Date d'inscription : 07/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://physiquechimie97x.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum